Factrice avec autisme

Factrice avec autisme [2]

Version imprimable

Anouk, une femme autiste, est engagée à la poste comme factrice. A cause de son handicap, elle travaille plus lentement qu'un facteur moyen et elle ne sait pas effectuer une ronde de distribution complète. Pour ce faire, elle a besoin d'environ 10 à 11 heures. Elle demande une tournée adaptée de 70% mais l’employeur refuse car un tel aménagement aurait selon lui un impact négatif sur l’organisation. En effet, certains travailleurs devraient alors prendre en charge une partie de la tournée d'Anouk en plus de la leur. Pour éviter ceci, il l’assigne donc uniquement à des tâches administratives.

Factrice avec autisme

avis juridique

Avis juridique: 

La loi vous oblige à examiner les aménagements possibles pour Anouk. Vous devez accepter ces aménagements s'ils sont raisonnables, notamment:
- s'ils ne coûtent pas démesurément cher à l'entreprise
- s'ils n’ont pas trop d’impact sur les collègues ou l’organisation. 

Si vous refusez de mettre en place un aménagement raisonnable pour une personne en situation de handicap, vous vous rendez coupable d’une discrimination indirecte au sens de la législation antidiscrimination. La loi antidiscrimination avance la charge de la preuve : si Anouk estime qu'elle est discriminée sur base de son handicap, c’est à l’employeur de démontrer qu’il n’y a pas eu de discrimination.

conseil au manager

Conseil du manager: 

En tant que manager, vous devez évaluer si l’aménagement est raisonnable.
 
En ce qui concerne le coût pour l'entreprise, sachez que pour couvrir la perte de rendement liée aux pauses supplémentaires, vous pouvez demander une prime.  Attention: vous devez demander la prime dans la région où Anouk est domiciliée. Les employés francophones de Bruxelles peuvent la demander auprès du Phare, tandis que les néerlandophones de Bruxelles ou de Flandre s'adressent au VDAB et ensuite à werk.be. Les employés résidant en Wallonie font la demande auprès de l'AVIQ
 
Si l'aménagement a un impact négatif sur l’organisation et les collègues, il peut être considéré comme déraisonnable. Cependant, cette décision ne peut pas être unilatérale: vous devez vous concerter avec Anouk, avec le soutien éventuel du jobcoach, afin d’envisager toutes les possibilités d’aménagements raisonnables.
 
Si vous voulez être sûr qu'Anouk a droit à un aménagement raisonnable, vous pouvez faire appel au médecin du travail pour définir les besoins, pour l’adaptation d’un poste de travail par exemple. Le conseiller en prévention peut aider à formuler des recommandations concrètes à partir de ces besoins, telles qu’un horaire différent, des tâches adaptées, etc.
 
Ce schéma peut vous aider à évaluer si l'aménagement est raisonnable ou non.

Identifiez-vous :
login ou inscription

Ajoutez votre propre bonne pratique Le modérateur mettra en ligne votre commentaire si les règles sont respectées.