Le jury n'est pas mixte

Le jury n'est pas mixte [214]

Version imprimable

Votre direction vous donne l'autorisation d'ouvrir un nouveau poste à responsabilités pour réaliser une mission importante pour l'avenir de l'entreprise. Vous décrivez la fonction, les conditions et les exigences liées au poste et vous diffusez l'offre dans les services internes de l'entreprise pour donner des chances de mobilité interne aux travailleur-se-s déjà engagé-e-s. Vous constituez un jury pour sélectionner objectivement les candidat-e-s. Vous invitez des managers d'autres services et deux experts externes. Le choix final se porte sur un jeune travailleur ambitieux. Alexandra, une collaboratrice engagée depuis des années et candidate fort motivée, se plaint d'un traitement inégal : le jury est exclusivement constitué d'hommes et quelques questions à peine voilées concernaient son apparence soi-disant fragile.

Le jury n'est pas mixte

avis juridique

Avis juridique: 

En tant qu’employeur, il est important de respecter la loi de 2007 tendant à lutter contre la discrimination entre les femmes et les hommes à chaque étape de la relation d’emploi, de l’annonce d’emploi au licenciement, mais également dans la classification de fonctions ou encore dans la promotion.

La mixité du jury reflèterait sans doute une image plus égalitaire de l’entreprise envers les candidat-e-s. En outre, associer les femmes et les hommes à toutes les procédures contribue au respect du principe d’égalité.

Il est important aussi de veiller à l’objectivité des critères utilisés par le jury. Or, des allusions sur l’apparence physique ou la tenue vestimentaire d’une candidate reflètent un manque d’objectivité susceptible d’entrainer une discrimination à son égard. 

conseil au manager

Conseil du manager: 

Veillez à la mixité des instances au sein de votre organisation.
Quelques conseils:
- Vérifier que les jurys chargés de recrutement, de choix des projets ou des campagnes soient bien composés paritairement d'hommes et de femmes.
- Faire relire vos communications par une personne de l'autre sexe. Les femmes et les hommes ont souvent une approche différente de la communication et prêtent attention à d'autres détails.

Pour plus de détails à propos du gender mainstreaming dans la communication, vous pouvez consulter la check -list via http://www.fedweb.belgium.be (onglet publications, collection 25).

Exemple de bonne pratique : VEGA (Valorisation des Expertes et de l’Approche de Genre) ambitionne de mettre à disposition des médias et du public un large panel de compétences par une visibilité accrue d’expertes. Le projet VEGA est une initiative de l’Institut pour l’égalité des femmes et des hommes, développée par le centre de
ressources Amazone. Vous pouvez consulter la base de données en ligne: http://www.vegastar.be

Identifiez-vous :
login ou inscription

Ajoutez votre propre bonne pratique Le modérateur mettra en ligne votre commentaire si les règles sont respectées.