Un accent léger dans une seconde langue

Un accent léger dans une seconde langue [228]

Version imprimable

Raveena, une spécialiste en informatique originaire d'Inde, a accompli l'essentiel de sa scolarité en Belgique. Elle est invitée à un entretien par une entreprise IT belge, mais celle-ci rejette sa candidature au motif que Raveena 'ne maîtrise ni le français, ni le néerlandais comme langue maternelle' et que son anglais serait teinté d'un accent indien, bien qu’elle ait une maitrise parfaite de cette langue. Or, la fonction exige une connaissance approfondie du français et du néerlandais, ainsi qu’une bonne connaissance de l'anglais. Elle se demande si l'entreprise IT a le droit de la refuser en raison de son (léger) accent indien et prend contact avec Unia. Qu’en pensez-vous ? 

Un accent léger dans une seconde langue

avis juridique

Avis juridique: 

Refuser une candidature au motif que le néerlandais n’est pas sa langue maternelle est discriminatoire.
 
Le refus motivé par son accent indien lorsqu'elle parle anglais constitue une distinction directe sur la base de la langue et/ou une distinction indirecte sur la base de son origine indienne. L’entreprise IT ne peut pas justifier ce refus : l’absence d’accent n’est pas un 'moyen adéquat et nécessaire' et un 'objectif légitime' pour la fonction à pourvoir ?
Les justifications objectives et raisonnables
Il est légitime d'exiger de Raveena qu'elle puisse communiquer dans un anglais compréhensible, mais la refuser en raison d'un léger accent indien est injustifié. On peut par ailleurs supposer que d'autres candidats ont eux aussi un léger accent français lorsqu'ils parlent anglais.

conseil au manager

Conseil du manager: 

En tant que recruteur, il est important de se questionner sur ses propres stéréotypes et représentations, sur ceux véhiculés au sein de l’entreprise, car ils peuvent avoir un impact négatif sur ses pratiques professionnelles. Les questions suivantes peuvent permettre de déconstruire un raisonnement discriminant et permettre d’analyser de façon objective le profil de Raveena :
- Dans quelle mesure sa connaissance de la langue indienne peut-elle représenter une plus-value ? L’analyse du marché dans ce secteur indique que de nombreuses entreprises sous-traitent du travail de programmation à des entreprises en Inde. La connaissance de la langue indienne peut par conséquent être un sérieux atout pour les contacts avec des sous-traitants indiens.
- Dans quelle mesure le fait d’engager une femme peut-elle représenter une plus-value pour l’entreprise sur le long terme ?
* L'informatique étant une profession en pénurie et la concurrence entre entreprises rude, l’enjeu est d’attirer de nouveaux talents, qu’il s’agisse d’hommes ou de femmes  ;
* Ouvrir son entreprise à la diversité représente une plus-value, cela d’autant plus dans des secteurs communément considérés comme masculins.
En intégrant Raveena dans l'équipe, il vous sera peut-être plus facile d'attirer d'autres femmes programmeurs.
Un plan de diversité pourrait vous aider dans ces situations. Parcourez le module et vous découvrirez les étapes de plan de diversité. Vous devez vous inscrire, parce que le site vous offre un certificat à votre nom.
 

Identifiez-vous :
login ou inscription

Ajoutez votre propre bonne pratique Le modérateur mettra en ligne votre commentaire si les règles sont respectées.