Une candidate réfugiée

Une candidate réfugiée [236]

Version imprimable

Vous êtes désigné pour faire partie du jury de recrutement dans la mesure où le poste à pourvoir est similaire à votre fonction actuelle. A la veille du test oral, votre supérieur vient vous signifier qu’il est dans l’intérêt du service que vous soyez attentif au type de profils qui seront retenus . Il vous demande de ne retenir que les candidatures de personnes qui ne dénoteront pas trop dans l’équipe dont tous les membres sont 'belgo-belges'. Vous interprétez donc cette demande comme étant liée à l’origine nationale ou la couleur de peau des futurs candidats. Vous refusez une candidature d’une réfugiée reconnue, avec couleur de peau noir.

Une candidate réfugiée

avis juridique

Avis juridique: 

Ce type de demande constitue une injonction de discriminer directement sur base de l’origine et de la couleur de peau des candidats. C’est un des comportements interdits par les lois ADAR (antidiscrimination et antiracisme).
En cédant à la demande de votre supérieur, vous vous rendez coupable d’un acte discriminatoire à votre tour.

L’employeur peut faire une distinction entre les candidats à condition de pouvoir la justifier strictement sur base d’une exigence professionnelle essentielle et déterminante.
Dans le cas d’espèce, il sera essentiel de faire part de cette demande problématique au-x supérieur-s hiérarchique-s de votre chef direct, dans la mesure où ces derniers engagent également directement leur responsabilité.

Les réfugiés reconnus n’ont pas besoin d’un document de travail. La procédure de recrutement est le même que pour un Belge.
Les réfugiés, qui ne sont pas encore reconnus, peuvent travailler dès qu'ils sont en possession d'un parmis de travail C. L'employeur vérifie (au moins) tous les 6 mois la validité la carte professionnelle. La carte sera retirée par l'Office des étrangers si le/la réfugié(e) n'est pas reconnu(e). Le/la réfugié(e) ne peut plus travailler.
 

conseil au manager

Conseil du manager: 

Il est important de vous positionner face à ce genre de discours afin de poser les limites très claires. Si ce membre du jury vient vous parler de cette situation, vous devrez avoir un entretien avec le supérieur en question afin de rappeler les règles de votre entreprise. 

Mesures disciplinaires
Pour l’aspect réfugié, c’est surtout important de savoir si c’est un(e) réfugié(e) reconnu(e) ou non. Du point de vue de l'administration, un refugié reconnu est comme un Belge et il ne faudrait donc pas faire de distinction. 
Plus d'info?
http://www.werk-economie-emploi.irisnet.be/nl/permis-de-travail (02 204 13 99)
http://www.werk.be/online-diensten/werknemers-buitenlandse-nationaliteit (tel. par ville, Bruxelles: 02 553 39 42)
http://emploi.wallonie.be/Emploi_Formation/Travailler/Obtenir_permis.html 
Une permanence est prévue tous les matins de 9 à 12 heure au 081 33 43 92.

Identifiez-vous :
login ou inscription

Ajoutez votre propre bonne pratique Le modérateur mettra en ligne votre commentaire si les règles sont respectées.